Accueil > Internet

Internet


Il est devenu facile de commander en ligne chez Pierre, Emmanuel ou Jacquess en montrant simplement un certificat de qualification ou une autorisation préfectorale. Les vendeurs ne s’inquiètent pas de savoir si l’acheteur dispose de capacités de stockage et, si celui-ci est malin, il commandera en dessous du seuil de la déclaration… aux trois, après avoir négocié les prix à son avantage en les plaçant en situation de concurrence. Et bien sûr, phénomène connu, il ne les payera pas. Pas vu, pas pris.

Cette situation, qui crée un préjudice important aux négociants et revendeurs, pourrait être évitée par quelques règles simples fixées par l’administration, notamment au sujet de la responsabilisation mutuelle du vendeur et de l’acheteur.

Copyright © Syndicat de la Pyrotechnie de Spectacle et de Divertissement - Haut de la page - Propulsé par B3clic - Creation de site e commerce
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations