Accueil > Jubilée ? Jubilons.

Jubilée ? Jubilons.


Il était une fois le Foot-Ball Club de Mézidon la Gaillarde qui fêtait son jubilée. Après le match feu d’artifices grandiose.

Pour 30 Kilos d’artifices K3 ou F3, inutile de déclarer dit l’artificier. Oui certes dit l’organisateur… Mais je dois faire un dossier de sécurité pour la manifestation, il faut y joindre le feu.

Ce qui fut dit fut fait.

Dans le superbe dossier commercial remis à son client par le deuxième artificier de France (puisque tous les autres sont les premiers), on stockait, manipulait, transportait joyeusement 30 000 projectiles de toute beauté, sélectionnés avec soin chez les meilleurs fournisseurs, afin d’offrir un spectacle intense en toute sécurité puisque, comme le dit l’artificier, « je suis qualifié C4/T2, et de niveau 2 s’il vous plait ».

Hélas, le secrétaire chargé de remplir le formulaire de déclaration cherchait désespérément le plan de tir et la liste des produits utilisés dans l’épais dossier remis par l’artificier. « C’est un oubli dit-celui-ci ».
Mais quid de la liste des dispositions destinées à limiter les risques, case suivante sur le formulaire de déclaration ? « Pas de problème, dit l’artificier, les distances de sécurité marquées sur l’étiquette sont limitées à la pelouse, donc je suis bon ».

Soucieux de faire son apostolat bénévole comme il sied, et aussi (surtout) parce qu’il n’y connaît rien, le secrétaire transmet le dossier à un sien cousin qui s’y connaît un peu, grâce au lutin Courriel.
Le cousin, gnome curieux, rechercha au hasard les numéros d’homologation avec l’aide de la fée internet, et, surprise, la distance de sécurité annoncée à 35 m sur le papier est en réalité de 45 m sur les données du fournisseur. « Oups, dit l’artificier, je corrige tout de suite. Mais j’ai la place hein, ca reste bon quand même, hein ? »

- Et pour la sécurité du tir, peut-on arrêter le tir en cas de problème ? « Monsieur, je n’utilise que les meilleurs produits sélectionnés chez les meilleurs fournisseurs, dit l’artificier, il n’y aura pas de problème ».
- Et si ya quand même un problème ? « J’utilise un système automatique à pilotage manuel 600 GSXR, dit l’artificier, c’est ce qu’on fait de mieux ».

Le jour du tir, le trésorier du club, un troll avare, vient voir ce qu’il a payé (5000 euros, ça fait quand même un peu mal au c…).
- Tiens, il ne devait pas y avoir une batterie de 300 coups ? « Ah ben oui, je sais, mais à la maison mère ils ne me l’ont pas mis parce qu’ils n’en ont plus, dit l’artificier, mais quand même ils m’en ont mis trois de 25 à la place ».
- 1, 2, 3, 4, 5 … Tiens n’est-ce pas marqué 6 sur le devis ? Ha les salauds, ils m’ont roulé.
- Tiens, c’est marqué DS 70 m sur l’étiquette. Ce n’était pas limité à 45 m ? « Ha ben mince alors, ils m’ont remplacé les produits par d’autres sans me le dire. Mais c’est des plus gros, hein ? »
- MA ça veut bien dire la matière active ? Sur celui là c’est marqué 200 g alors que le descriptif dit 300. « Ha ben flute alors, je n’avais pas vu».
- Je lis sur l’étiquette chandelle 20 tirs. Une botte de 3 ça n’fait pas 60 ? Parce que sur le descriptif c’est marqué « botte de 3 chandelles, 80 tirs ». "Ah ben flûte alors je savais bien, que je m’étais trompé quelque part ".
- Tiens au fait j’ai relu votre devis. Vous annoncez 30 Kg, l’addition de vos chiffres me donne un total de 20. "Ha ? Curieusement bizarre… Bizarrement étrange…. Etrangement curieux… "


… Bon, ce n’est pas grave, le public a applaudit c’est le principal.

- Tiens il parait bien neuf celui-là. Ben je ne l’ai pas tiré c’était une pièce de secours. Je le remmène à la maison mère.


Moralité : Sois curieux.



Aucun commentaire


Ajouter un commentaire


Pseudo (Obligatoire)
Email (Obligatoire)
Commentaire



Code de sécurité : + =
Copyright © Syndicat de la Pyrotechnie de Spectacle et de Divertissement - Haut de la page - Propulsé par B3clic - Creation de site e commerce
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations