Accueil > Les études de danger et de sécurité du travail

Les études de danger et de sécurité du travail


L’administration impose la réalisation d’un dépôt aux normes, par l’exploitant :
- Dès le stockage de plus de 30 Kg équivalent d’articles pyrotechniques des divisions de risque 1.3 et 1.4 (toutes les bombes notamment)
- Dès le premier gramme pour les divisions de risque 1.1 et 1.2 (tous les marrons d'air et les chandelles de calibre 50 mm)

Les artificiers préparent généralement le feu en amont du spectacle. Cette activité, qui comprend la mise en liaison des articles entre eux et la pose d’inflammateurs électrique, doit être réalisée dans une installation classée, dès le premier gramme de matière manipulée.

En conséquence, la réalisation d’un dépôt aux normes est une exigence pour exercer une activité pyrotechnique

Le dossier d’une installation soumise à déclaration ou enregistrement doit rassembler les éléments relatifs aux risques, notamment les caractéristiques des produits stockés ou manipulés, les dispositions constructives, les zones d’effets pyrotechniques et leurs justifications, et l’influence sur l’environnement ; c’est une étude de danger.

Fort de l’expérience acquise dans la réalisation de plusieurs études ayant abouti à l’autorisation préfectorale, le laboratoire ART LAB est en mesure de vous aider à réaliser ou mettre à jour vos études de dangers et vos études de sécurité du travail.



Vous pouvez obtenir plus d'informations en cliquant sur le lien suivant : http://www.xn--certification-europenne-artlab-txc.com/fr/etudes-de-danger-etudes-de-securite-du-travail_r_16.html


Copyright © Syndicat de la Pyrotechnie de Spectacle et de Divertissement - Haut de la page - Propulsé par B3clic - Creation de site e commerce
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations