Accueil > Notre syndicat > Notre combat

Lettre anonyme


Ce document nous a été envoyé par un correspondant anonyme, numéro de la poste à Nevers / Varennes – Vauzelles, entre la rue Chauvelle et La Charité sur Loire

A télécharger en format exploitable ici : doc28

Florilège


Les inepties rapportées par le journaliste doivent nous mettre en garde :

- Le vocabulaire employé est approximatif : on n’utilise pas des fusées, mais des bombes d’artifices
- « Un feu » qui se couche est une représentation incorrecte d’un mortier qui se renverse car mal fixé
- Le terme « flammèches » n’est pas dans le langage commun de l’artificier

L’ « accident typique » du « feu qui se couche avant d’être tiré» ne peut pas arriver si l’artificier connaît son métier. Celui-ci se vante de refuser de s’installer à coté d’une pompe à essence (car il ne fait pas comme les autres), mais il ne remarque pas la présence d’une chaumière à proximité. Ouf, heureusement qu’il pleuvait.

En outre, il place sa table de tir à 50 mètres de son installation. A-t-il la vision suffisante de ce qui se passe sur son chantier, peut-il intervenir en cas de problème ? Maîtrise-t-il-t-il la sécurité de son spectacle ?

Notre combat


Ce courrier a le mérite de mettre en évidence cette facette de notre métier, bien connue des acteurs de la profession et de l’administration, mais occultés pour des raisons mercantiles. Cette chape de plomb a pour résultat d’étouffer les entreprises vertueuses placées en concurrence déloyale devant ces petits faiseurs malfaisant.

Si, artificier vertueux, vous pensez comme nous qu’il est urgent et nécessaire d’assainir notre profession, rejoignez nous.
Si, collectivités ou donneur d’ordres, vous êtes soucieux de la sécurité de vos administrés, veillez au sérieux de votre fournisseur.

Notre correspondant anonyme


Notre correspondant anonyme, qui semble bien informé, doit avoir un objectif précis pour agir de la sorte. Si son combat rejoint le notre, nous souhaitons qu’il prenne contact avec nous.

Si vous le connaissez ou le reconnaissez, merci de lui passer ce message.
Si vous avez d’autres informations, merci de nous contacter ici : rub8 ou là : contact@spsd.info
Copyright © Syndicat de la Pyrotechnie de Spectacle et de Divertissement - Haut de la page - Propulsé par B3clic - Creation de site e commerce
Ce site utilise des cookies ainsi que des cookies de services tiers (google analytic) - OK, tout accepter - Plus d'informations ET PERSONNALISATION !